Acceptation de l’offre de prêt
« Retour à l'index du Lexique
A partir du 11ème jour suivant la réception de l’offre de prêt mais pas avant, le client peut l’accepter ou la refuser.
En cas d’acceptation, l’offre de prêt datée et signée doit être adressée par courrier, le cachet de la poste faisant foi. Lorsqu’une personne se porte caution, l’établissement de crédit doit également lui adresser par courrier l’offre de prêt ; elle dispose elle-même du délai de 10 jours minimum pour l’examiner et signifier son acceptation à l’établissement de crédit par courrier. Compte tenu de l’obligation faite au prêteur de maintenir son offre aux mêmes conditions pendant au moins 30 jours, l’emprunteur dispose d’un délai de 20 jours pour accepter l’offre. Il dispose donc du temps nécessaire pour comparer les offres de crédit de plusieurs établissements de crédit.
« Retour à l'index du Lexique